Qu’est-ce que l’affacturage ?

L’affacturage est un procédé bancaire qui consiste à vendre une créance à un organisme financier qui en assumera la charge contre rémunération. En d’autres termes, une entreprise vend un bien ou un service et pour cela émet une facture. Si cette facture n’est pas payée par le client elle peut alors être rachetée par une banque et ce sera alors à la banque de se charger des opérations de recouvrement.

Toutes les banques font-elles de l’affacturage ?

Affacturage

Toutes les banques qui offrent des services aux professionnels sont en mesure de proposer des services d’affacturage. Les conditions de taux et de frais sont adaptées à chacun des cas soumis notamment en fonction du risque d’impayé. En effet, au plus l’entreprise qui devra régulariser une facture sera en état de faiblesse au plus les taux appliqués seront élevés en regard du risque que la banque prend à ne jamais être payé. Certains sites comme https://www.l-affacturage.com proposent de très nombreuses informations pour comprendre tous les tenants et les aboutissants de cette méthode financière.

Qui est le factor dans une opération d’affacturage ?

Le factor est le nom qui est donné à la personne morale qui rachète une créance. Il peut s’agir d’une banque, d’un organisme financier ou d’une entreprise spécialement créée pour réaliser ce type de transactions. C’est donc le factor qui règle tout ou partie moins son pourcentage de commission à l’entreprise créancière. Cette dernière pourra ainsi maintenir une trésorerie à flot. En effet il arrive que pour cause d’impayés une entreprise soit prise à la gorge et court à la faillite. Le procédé d’affacturage peut donc être un moyen de maintenir la viabilité d’une entreprise mise dans une position délicate à cause d’impayés. Il est nécessaire avant de réaliser toute demande d’affacturage de se renseigner au préalable sur le coût de cette opération.

fr ch be lu